Monde-Fenêtres

Monde-Fenêtres

Vente de fenêtres et de menuiseries extérieures

Les types de pose et la prise de cotes


Afin de faciliter votre choix, nous vous proposons ci-dessous un guide pour vous aider, en fonction du type de pose souhaité, à prendre les cotes de vos fenêtres:

Pose en rénovation

Prise de cotes pour pose en renovation avec dormant conserve
Prise de cotes pour pose en renovation avec dormant conserve
Dormant conservé

Le dormant d'une menuiserie est la partie fixe de celle-ci, solidaire de la maçonnerie. C'est l'élément dans lequel vient s'emboîter la partie mobile, que l'on appelle l'ouvrant.

Dans le cas d'une pose en rénovation avec le dormant conservé, votre fenêtre est fixée dans l'encadrement existant et l'ancien bâti est donc conservé. Par contre, les ouvrants des fenêtres à rénover sont retirés.

Cette opération se fait rapidement et sans dégradation de l'intérieur du logement. En revanche, elle implique une baisse de la surface vitrée de votre logement et donc une luminosité légèment inférieure, mais aussi une isolation thermique de la fenêtre plus faible, car se forme alors un pont thermique supplémentaire.

Pour une pose en rénovation avec dormant conservé, les deux mesures à prendre sont (en mm):
  • Hauteur de passage la plus faible
  • Largeur de passage la plus faible

Prise de cotes pour pose en renovation avec dormant conserve
Prise de cotes pour pose en renovation avec dormant conserve
Dormant enlevé (rénovation en dépose totale)

Dans le cas d'une rénovation en dépose totale, la fenêtre existante est complètement enlevée, encadrement et ouvrants compris.

L'ancien bâti étant enlevé, vous posez alors la fenêtre dans la feuillure maçonnerie ainsi dégagée.

La dépose totale est une opération plus complexe, qui nécéssite plus de temps et plus de travail, mais à l'inverse de la solution précédente, elle ne pénalise pas la surface vitrée et assure une très bonne isolation thermique.

Pour une dépose totale, les 5 mesures à prendre sont (en mm):
  • Hauteur du tableau fini (la plus faible)
  • Largeur du tableau fini (la plus faible)
  • Hauteur de fond de feuillure
  • Largeur de fond de feuillure
  • Profondeur de feuillure



Pose en neuf

Prise de cotes pour pose en renovation avec dormant conserve
Prise de cotes pour pose en renovation avec dormant conserve
Pose en applique

Dans le cas d'une pose en neuf, la pose en applique est la solution la plus simple. Pour ce type de pose, la fenêtre est appliquée sur le mur, du côté intérieur, et non pas dans l'ouverture du mur, comme c'est le cas dans la pose en tunnel. La menuiserie doit donc être plus grand que le tableau.

Comme l'épaisseur d'une fenêtre standard est d'environ 70mm, il faut prévoir un taquet d'isolation si l'épaisseur de votre isolation est supérieure à 70mm. Celle-ci varie en général de 80 à 160mm.

Pour connaître l'épaisseur du dormant nécessaire, l'épaisseur du doublage que vous intégrez comprend la plaque de plâtre, l'isolant, et la colle.

Les 3 mesures à prendre sont (en mm):
  • Hauteur du tableau fini (la plus faible)
  • Epaisseur du doublage
  • Largeur du tableau fini (la plus faible)

Prise de cotes pour pose en renovation avec dormant conserve
Prise de cotes pour pose en renovation avec dormant conserve
Pose en tunnel

Cette pose correspond à une pose dans l'ouverture du mur, à l'intérieur de l'espace où vous devez placer votre fenêtre. Elle est particulièrement recommandée pour les maisons anciennes avec une forte largeur de mur.

Les deux mesures à prendre sont (en mm):
  • Hauteur du tableau fini (la plus faible)
  • Largeur du passage (la plus faible)